Roland Romanelli : Biographie

Site Officiel

Biographie

 

Roland Romanelli est né le 21 mai 1946 à Alger. Enfant, il se consacre à l'accordéon. En 1961, il s'adjuge la coupe mondiale d'accordéon à Pavie en Italie.

Il arrive à Paris en 1966, Barbara dont son accordéoniste Joss Baselli doit partir aux Etats-Unis pour accompagner la chanteuse Patachou est à la recherche d’un remplaçant. Joss Baselli lui a parlé de Roland Romanelli, elle le cherche alors dans tout Paris et finit par lui donner rendez-vous au moulin de la Galette pour un entretien.
48h après, Roland Romanelli est parti en tournée en Italie avec Barbara et c’est comme ça qu’a commencé une grande complicité avec la chanteuse qui a duré vingt ans.

D'abord musicien à ses côtés en tant qu’accordéoniste et claviériste, il se spécialise rapidement dans l'arrangement musical et devient son directeur artistique attitré. Il lui écrit également plusieurs chansons, comme « À peine », « Vienne », ou encore « Cet enfant-là ».

Mais Roland Romanelli collabore également avec plus d’une centaine d’autres artistes comme Charles Aznavour, Serge Lama, Michel Polnareff, Patrick Bruel, Marc Lavoine, Line Renaud, Jean-Jacques Goldman, Céline Dion, Olivia Ruiz

En plus de l’accordéon, Roland Romanelli pratique le piano, le synthétiseur dont il a été l’un des pionniers avec Jean-Michel Jarre, l’accordina et aussi de la guitare basse.

Dans les années 1980, il se rapproche de Vladimir Cosma, dont il arrange les musiques de film. Il en compose lui-même certaines comme celle des « Années sandwiches ».

Il se tourne également vers le théâtre et arrange les musiques de plusieurs pièces et comédies musicales.

En mars 1986, Barbara répète l'opéra « Lily Passion », qu'elle doit jouer avec Gérard Depardieu sur la scène du Zénith, sous la direction artistique de William Sheller. Roland est effaré par la tournure que prend ce spectacle, il se confie à Gérard Depardieu qui rapporte ses propos à Barbara. Le lendemain Roland Romanelli est convoqué par Barbara pour une explication et est congédié par la chanteuse.
Il ne reverra jamais plus Barbara.

Il se rapproche alors davantage, de Jean-Jacques Goldman et intègre sa troupe musicale, arrange ses chansons et spectacles, ainsi que la plupart des albums d'autres artistes composés et écrits par Goldman. Il arrange ainsi « Gang » de Johnny Hallyday qu'il accompagne également au synthétiseur dans cet album.

En 1989, il arrange la musique du film « l’Union sacré ». Il poursuit dans les années 1990 et 2000 ses activités d'arrangeur en théâtre et musiques de film. En 1999 il coécrit avec Goldman la bande originale du film « d’Astérix et Obélix contre César » (Belenos).

Accompagné d'Ann'So, il signe à la fin de l'année 2002 un spectacle en hommage à la chanteuse Barbara, « Ma plus belle histoire d'amour… Barbara ».

En 2008, il écrit, compose et arrange « Barbara vingt ans d'amour » avec Rébecca Mai au Théâtre de Paris, puis au Théâtre Hébertot et aux Variétés, ainsi qu'en tournée en France.

En juin 2010, il publie, avec Christian Mars, un livre sur ses vingt ans de collaboration avec la chanteuse Barbara, intitulé « Vingt ans avec Barbara » et enfin en 2013, il retravaille ce spectacle avec Rébecca MAI sous le titre « Barbara par Roland Romanelli » au Théâtre Comédia.

Il a été par ailleurs le directeur musical (composition et production) des épisodes de la série télévisée « Famille d'accueil » et à présent de « Joséphine Ange Gardien ».